Vous êtes à la recherche d’un charpentier pour vos travaux ? Charpente.net vous propose une plate-forme de mise en relation dans toute la France.

Un processus en 3 étapes, simple et gratuit

01.
Vous avez un projet de charpente ?

Trouvez le spécialiste proche de chez vous qu’il vous faut

02.
Détaillez votre projet

Nous recevons votre demande de devis et nous nous occupons de contacter l’artisan choisi

03.
Recevez un devis gratuit

Nous vous mettons en relation avec l’artisan choisi ou celui que nous avons retenu selon les cas

Trouver un professionnel proche de chez vous

Trouver le bon artisan n’est pas une mince affaire. Charpente.net vous aide à trouver le meilleur artisan dans votre secteur et vous permet ainsi de gagner du temps.

Sélectionnez la catégorie et votre région et trouver le spécialiste qu’il vous faut !

Par catégorie

Par région

Les dernières entreprises de charpente

« De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en clous faits en série, l’humanité peut être soumise à pareille distinction. » Herman Melville

Quels sont les différents types de charpente

La charpente est un élément clé de la structure d’une maison. C’est elle qui soutient la toiture et garantit la stabilité de toute la structure. Il convient alors avant tous travaux de rénovation ou de construction d’une habitation de connaître les différents types de charpentes existants. Voici une présentation détaillée des différentes configurations existantes.

Charpente traditionnelle

C’est la forme la plus ancienne de charpente qui existe. Au regard de certains avantages intéressants qu’elle offre, elle demeure très utilisée aujourd’hui.

  • Avantages : généralement conçue en bois, elle procure l’intérêt d’un large choix d’essences, chacune ayant ses caractéristiques. Il est donc possible d’obtenir une charpente alliant esthétisme, solidité et facilité d’entretien. Ses pièces constitutives sont taillées et tracées en atelier, puis assemblées et montées sur le chantier.
  • Inconvénient : en bois, l’ossature traditionnelle présente un inconvénient : son poids. Elle nécessite en effet l’utilisation de bois massif. Ce qui la rend très lourde et délicate à poser.

Charpente industrielle ou fermette

C’est un modèle de forme triangulaire, créée aux États-Unis et très utilisée dans les maisons individuelles.

  • Avantages : produite à l’échelle industrielle, la charpente industrielle est disponible en grande quantité sur le marché et se constitue de bois à faible section. Elle est donc plus légère, maniable, très simple à poser et aussi bon marché.
    Pour autant sa résistance n’est pas moindre. Ses bois, de très bonne qualité, sont assemblés par des connecteurs à pointe courte afin d’éviter les fissures et améliorer la solidité de l’ensemble.
    Aussi, elle répartit parfaitement le poids grâce à sa forme triangulaire.
  • Inconvénient : le défaut majeur de ce type d’ossature est qu’il n’est pas adapté pour l’aménagement de combles habitables.

charpente Quel type de bois choisir pour sa charpente ? charpente industrielle

Charpente pour toit plat

Il s’agit là d’un type de charpentes spécifiques aux projets d’aménagement de terrasse ou d’un espace dédié sur la toiture. À cet effet, elle présente deux particularités ; son inclinaison située généralement entre 2 et 15 degrés, et ses deux pentes.

  • Avantages : ce type d’ossature permet d’aménager un espace sur le toit. Elle confère de l’esthétique à la maison et se révèle abordable côté coût.
  • Inconvénients : son étanchéité est mauvaise et elle dispose d’une faible capacité d’isolation. Elle nécessitera donc plus d’entretien que les autres variantes.

À noter qu’il existe une variante, la charpente traditionnelle en kit, plus simple à entretenir, manier et poser, mais aussi moins chère (30 %) qu’une ossature traditionnelle classique ou à fermette.

Le choix du matériau

Il n’est pas à négliger. En général, le bois et le métal sont les matériaux les plus utilisés pour concevoir aussi bien les petites charpentes que les grandes.

Charpente bois et charpente métal sont adaptés pour presque tous les types de constructions. On les différenciera sur la question des caractéristiques de chaque matériau.

Bien qu’ils soient tous deux résistants, le métal l’est beaucoup plus que le bois. Aussi, la charpente métallique est plus simple à agencer, plus légère et rapide à poser. En revanche, elle est moins esthétique et s’avère plus onéreuse à l’achat. Elle nécessite également un traitement ignifuge et anti-rouille.

Quels sont les différents types de charpentes ?

Bien entretenir et rénover sa charpente

La charpente est un élément essentiel d’une habitation. C’est elle qui supporte la toiture en s’appuyant sur les murs porteurs de l’habitat. Il faut la surveiller régulièrement afin de la conserver en bon état car avec le temps peuvent apparaître certaines dégradations qui peuvent empirer si elles ne sont pas traitées et provoquer ainsi l’effondrement de toute la structure.

Manifestation de la dégradation d’une charpente en bois

Les raisons suivantes doivent vous pousser à entreprendre des travaux de rénovation de la charpente :

  • Structure en bois vieillissante
  • Rupture accidentelle d’un élément
  • Les nuisibles
  • Les champignons

Si un particulier entend un grincement de sa charpente, c’est en partie dû au fait que le bois de charpente étant un élément vivant, il travaille et a tendance à s’affaisser avec le temps.
Une poutre de charpente peut se fissurer ou se rompre à cause des intempéries (tempête, orage…). Cela peut être également provoqué par des insectes xylophages nuisibles comme les termites et les capricornes.

Des champignons peuvent aussi être à l’origine de la fragilisation d’une charpente, ils provoquent de la moisissure et ramollissent la structure en bois.

entretien charpente  Les travaux sur sa charpente

Protéger et rénover sa charpente

Fort heureusement, il existe des solutions pour pallier à ces problèmes.

Si la dégradation de la structure n’est pas trop avancée, un particulier peut protéger les poutres en les blanchissant à l’aide d’une peinture pour sa charpente ou encore les sabler.
Si les poutres sont rongées et trop fragilisées, elles peuvent être renforcées à l’aide d’un cerclage métallique ou bien il faudra remplacer le ou les éléments abîmés par de nouveaux.
Contre les champignons et les insectes, des traitements fongicides devront être appliqués.

Rénovation d’une charpente métallique

Même si l’acier est plus résistant que le bois et ne nécessite pas un entretien régulier, les aléas du temps font que certaines structures métalliques peuvent nécessiter les entretiens suivants :

  • Pose d’une peinture de protection
  • Ponçage
  • Nettoyage
  • Utilisation d’une brosse métallique pour le brossage

Si la structure est déformée, elle peut être renforcée par la pose d’entretoisements ou de contreventements qui vont également stabiliser l’ensemble.

Durée de vie d’une charpente

Une charpente a une durée de vie respectable, mais elle doit normalement être vérifiée tous les 10 ans car c’est le temps que dureront les traitements fongicides et insecticides qui la protégeront.
Maintenant, si les poutres en bois sont humides, il faudra utiliser un traitement hydrofuge pour éviter le développement de champignons et le pourrissement.