Les différentes formes de toits

forme toitures

Avec le temps, les toits ont changés de forme pour en adoptés de plus en plus. Malgré toutes ces tendances, quelques grandes formes sortent du lot.

La toiture en pente

La toiture en pente est jusqu’à ce jour la forme de toit la plus utilisée et la plus répandue en France. Particulièrement appréciée pour son côté pratique, elle est idéale pour les régions neigeuses et pluvieuses. Le degré de la pente facilite en effet l’évacuation de l’eau. Il faut tout de même savoir que la détermination de ce degré de pente dépend d’un certain nombre de critères dont la superficie de l’habitation, le nombre de versants, la largeur du toit ainsi que la hauteur du pignon. Ce critère est également défini en fonction du matériau utilisé. Un toit en chaume nécessite entre autres une pente minimale de 40 %, contre 35 % pour une toiture en tuiles. La toiture en pente se décline en plusieurs versions :
– à versant unique,
– à 2 pans,
– à 2 pans en croupe,
– à 2 pans avec lignes de bris,
– à 4 pans ou
– à coyaux ou à comble retroussé.

La toiture plate

Également connue sous l’appellation de toiture-terrasse, la toiture plate ne se présente qu’un seul et unique pan, avec une pente très légère. À la différence des autres types de toitures, elle est dépourvue de charpente, mais dispose en revanche d’une structure porteuse en métal, en bois ou en béton. La toiture-terrasse se compose d’une série de couches : un revêtement étanche, un isolant thermique, un écran qui assure la protection de l’isolant de humidité, une membrane recouvrant l’isolant et plusieurs ouvertures afin d’aérer l’espace et de faciliter l’entrée de la lumière. Le toit plat peut être accessible ou non aux occupants. Dans le premier cas, l’espace peut parfaitement être aménagé en terrasse ou en zone végétalisée pour une isolation naturelle. À noter toutefois que ce type de toit requiert un système d’évacuation des eaux de pluie, pour éviter les infiltrations d’eau.

La toiture arrondie

La toiture arrondie figure parmi les différentes formes de toits les plus audacieuses. Elle apporte en effet un côté original et élégant à votre habitation. Dans la majorité des cas, ce toit avec charpente arrondie est très prisé pour son côté design. Elle a l’avantage de fournir un gain d’espace sous les combles. De plus, elle s’accorde facilement à tous les styles de maison. Sachez tout de même qu’il est tout à fait possible de choisir le matériau utilisé dans la conception de cette toiture, mais les matériaux les plus courants restent le zinc et la tôle. La récupération et l’évacuation des eaux de ruissellement se font par les gouttières et les tuyaux de descente installés autour du toit. La toiture arrondie peut être à courbure simple ou double, ou se présenter sous forme de dôme ou de tourelle.

Consultez dès maintenant l’annuaire du site pour trouver le professionnel qui vous aidera à choisir la meilleure forme de toiture pour votre habitation, quelles tuiles choisir pour son toit et les caractéristiques plus détaillées comme les charpentes spécifiques et le degré de pente.

Pour en savoir plus :

Articles en relation