Pourquoi choisir une charpente traditionnelle ?

charpente traditionnelle

Les charpentes en bois sont préférées des propriétaires pour l’esthétique qu’elle confère, mais aussi pour plusieurs autres raisons. En dehors des avantages liés à ce type de charpente, cet article traite également de ses caractéristiques, des exigences requises par la construction, ainsi que des normes à respecter par les charpentiers.

Comment se présente une charpente traditionnelle ?

La charpente traditionnelle se compose d’une structure basique triangulaire appelée ferme, qui est placée à la perpendiculaire sur les murs de soutien. Les fermes sont la base de la charpente, elles servent de support à tous les autres éléments. La charpente est constituée de pièces en bois secondaires comme les entraits, le poinçon et les arbalétriers. Sur la ferme sont disposées des pannes à l’horizontale ; ce sont des pièces de bois qui soutiennent le système de couverture. Les pannes supportent également le chevron qui est une composante en bois indispensable à la pose des tuiles.

Quels sont les avantages ?

Le choix de la charpente traditionnelle pour une toiture offre plusieurs atouts. Tout d’abord, les charpentes en bois permettent d’aménager les combles si vous disposez d’une hauteur suffisante. L’avantage peut vous sembler minime. Toutefois, l’idée de gagner en surface habitable supplémentaire en aménageant les combles devrait vous convaincre d’opter pour une ossature en bois.

L’ossature traditionnelle est très esthétique et sa conception de base permet de varier le style d’intérieur selon vos convenances. Laissez vos poutres apparentes et profitez pleinement du charme artisanal qui accompagne la réalisation d’un plafond à la française.

Enfin, les charpentes en bois sont très résistantes au temps et aux intempéries. Pas de risque de rouilles comme avec les charpentes en acier ou de moisissures.

Que faut-il savoir avant de la construction ?

Les travaux de construction des charpentes en bois sont plutôt onéreux. L’ouvrage en lui-même requiert une grande quantité de bois, dont le prix varie selon l’essence choisie. En ce qui concerne l’installation proprement dite, c’est un travail assez complexe qui nécessite l’expertise d’un charpentier professionnel. Enfin, il est important de renforcer l’isolation des combles pour éviter les pertes de température.

Quelles sont les normes à respecter pour la construction d’une charpente ?

La construction d’une ossature traditionnelle doit respecter les documents techniques unifiés tels que :

  • les DTU 31.1, 31.2,
  • les DTU BF 88
  • le DTU règles CB 71

Pour vos éventuels travaux de charpentes, n’hésitez pas à consulter l’annuaire des professionnels de notre site internet.

En savoir plus :

Articles en relation